Rechercher

Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits TTC
Frais de port TTC Livraison gratuite !
Taxes 0,00 €
Total TTC
Continuer mes achats Commander

Pharmacopée chinoise : vente en ligne pharmacie chinoise MTC

Newsletter

 

Rester en bonne santé grâce aux herbes chinoises

 

A la différence de la phytothérapie européenne qui se décline plus sur le mode allopathique, les chinois répertorient les herbes chinoises à travers les règles ancestrales d’un contexte global de santé. On ne parle pas ici de symptômes, mais de terrains, de constitution, bref on s’intéresse plus à la cause qu’aux effets.

En herboristerie chinoise, chaque à un rôle à jouer sur l’échiquier de la nature. Et c’est à cause de cette originalité qu’il est très rare de traiter un patient, en Chine, avec une seule et même herbe.

A cause des ramifications qui entrent en ligne de compte dans le processus de rétablissement de l’équilibre biologique d’un être affecté d’une morbidité quelconque, très souvent polymorphe, le médecin chinois doit s’adapter en conséquence et créer un remède, en associant plusieurs herbes chinoises entre elles. Il parvient ainsi, grâce à sa formule, à couvrir tous les aspects pathologiques et à les traiter en une fois. Son remède prend en compte toutes les dérèglements énergétiques affichées qui perturbent le malade, révélés à la prise de son pouls, à la qualité de sa langue et après un interrogatoire dans les règles.

Chaque herbe chinoise, dans la formule, joue un rôle indispensable et obéit à une hiérarchie énergétique qui prend en compte les organes, les méridiens, la nature, etc. de la maladie.

Dans le domaine des Herbes chinoises, on utilise une partie de la plante, car suivant la partie utilisée d’une même plante chinoise, l’effet thérapeutique est différent.

 

Vertus thérapeutiques énergétiques des différentes herbes chinoises :

-Les racines (radix) fontmonter le Qi

-Les tiges (Caulis) harmonisent le Qi

-Les feuilles (folium) dispersent le Qi

- Les rameaux et branches (Ramulus et Ramus) traitent les membres

- Les fleurs (flos) dispersent le Qi

- Les épines (spina) possèdent une action incisive.

- Les écorces (cortex) traitent la peau

-Les nœuds (nodus) traitent les articulations

-Les noyaux (semen) humidifient la sècheresse.

-Les fruits (fructus) font descendre le Qi.

Par certaine de ces analogies de struture, (nœud et articulation, ramulus et membres, cortex et peau) on distingue ici une application de la « Théorie des Signatures » d’Hippocrate.

 

<<<< RETOUR AU SOMMAIRE DU BLOG

Voir les autres articles :